La haie en bord de mer, une protection indispensable pour un beau jardin

La principale difficulté en front de mer pour avoir un beau jardin est de faire face aux vents et aux embruns qui déferlent inlassablement pendant toute la période hivernale. Ensemble, ils fatiguent les plantes, les rabotent perpétuellement, les secouent jusqu'à la rupture pour les plus fragiles.

L'action du vent, du sel et même des projections de sable sur les côtes sableuses est redoutable pour les plantes de nos jardins. Toutefois, certaines sont mieux adaptées et vont être capables de résister aux assauts répétés des tempêtes.

C'est pourquoi, si vous souhaitez avoir un joli jardin, il conviendra de le protéger d'une haie constituée avec les plantes les plus résistantes.

La réalisation de haies protectrices est le meilleur moyen de parvenir à vos fins mais il vous faudra néanmoins être patient(e)s.

Nous avons sélectionné les variétés qui nous semblent les meilleures pour remplir ce rôle de protection et permettront de réaliser des haies de bord de mer protectrices pour votre jardin.

Les meilleures plantes pour réaliser une haie en bord de mer.

Atriplex halimus ou arroche de mer

On aime l'Atriplex pour sa grande robustesse face aux vents marins les plus violents chargés d'embruns.
C'est une des meilleures plantes de haie en front de mer.
Efficace et très peu exigeant, l'Atriplex est un des premiers remparts du jardin face aux embruns. Son feuillage persistant gris bleu se remet très rapidement des quantités d'embruns qu'il reçoit pendant les tempêtes.
L'Atriplex supporte très bien les sols sableux et le sel. Atriplex est la plante de haie à mettre en première ligne en front de mer. Fidèle, il résistera aux tempêtes les plus violentes dont il cachera rapidement les blessures. Originaire du sud de l'Europe, l'Atriplex est devenu spontané sur tout le littoral atlantique. En Afrique du nord, dans les zones arides, il est utilisé pour repeupler les sols touchés par l'hypersalinité.

Euonymus japonicus ou Fusain du Japon

Euonymus japonicus est connu sous le nom de Fusain du Japon, c'est un bel arbuste au feuillage vert foncé persistant.
On adore le fusain car il forme une des meilleures haies contre les vents et embruns du bord de mer. Feuillage persistant vert. Le fusain du Japon se comporte très bien dans les sols drainants sableux du bord de mer. Très facile à tailler, le fusain formera une haie de bord de mer protectrice bien dense.
Floraison blanche insignifiante qui donne place à de jolis fruits rose et orange ressemblant à des "bonnets d'évêques"

Myoporum laetum

Le Myoporum laetum est une plante que nous considérons comme une des meilleures pour constituer une haie en bord de mer.
C'est une plante originaire de Nouvelle Zélande sur les zones côtières. Myoporum est un arbuste au feuillage persistant vigoureux qui résiste très bien au vent et aux embruns et se comporte très bien dans les sols sableux. Le feuillage du Myoporum est d'un beau vert franc et sa floraison blanche est ponctuée de petites zones violacées.
Myoporum est un arbuste très adaptable qui supporte très bien les sols salés. Avec le Myoporum, vous pourrez réaliser une haie de bord de mer qui peut aisément aller jusqu'à 4 mètres de haut.

Olearia solandri Aurea

Le nom commun de l'Olearia solandri Aurea peut surprendre mais les Oléarias sont de la famille des asters et leur floraison est faite d'une multitude de fleurs ressemblant à des pâquerettes. Oléaria solandri Aurea est remarquable en bord de mer pour sa couleur jaune: ses toutes petites feuilles persistantes mettent bien en valeur la couleur jaune des ses rameaux. Oléaria solandri Aurea est un arbuste intéressant pour réaliser des haies basses de bord de mer; il est très facile à tailler et peut former facilement une petite haie compacte. Il peut aussi vous permettre de réaliser une haie de bord de mer montant jusqu'à 2 mètres de haut.

Olearia traversii

Olearia traversii est selon nous une des meilleures plantes de haie en bord de mer.
Son beau feuillage persistant argenté est très résistant et reflète le soleil dans le vent.
Résistant aux embruns, l'oléaria traversii est un arbuste persistant qui se comporte merveilleusement bien dans les sols pauvres du bord de mer.
En quelques années, grâce à sa croissance rapide, l'oléaria traversii constituera une haie de quelques mètres capable de protéger efficacement les plantes plus fragiles de votre jardin.

Olearia virgata

Olearia virgata est un arbuste au feuillage persistant vigoureux qui réalise rapidement une haie de protection.
Une des meilleures plantes de haie en bord de mer.
Même s'il pousse d'un mètre par an, il est indispensable de limiter sa vitesse de croissance de façon à l'empêcher de se dégarnir. Ainsi, vous aurez rapidement un brise vent très protecteur.
Il se contente d'un sol pauvre et résiste aux embruns. Vous le taillerez assez court un an sur deux de façon à ce qu'il conserve un aspect bien dense; sa repousse sera très rapide.
Mélangé à du Tamaris d'été, il donne une haie fleurie très élégante tandis que son feuillage persistant masquera l'absence de feuilles du Tamaris pendant l'hiver.

Pittosporum crassifolium

Pittosporum crassifolium est sans doute une des meilleures plantes pour réaliser une haie en bord de mer. La résistance aux embruns du Karo est remarquable. Sa floraison rouge parfumée est un avantage supplémentaire. A découvrir !
Facile à tailler, il a un superbe feuillage vert gris sur la surface et de magnifiques reflets argentés au revers.

Pittosporum tobira

Le Pittosporum tobira est un des meilleurs arbustes persistants en front de mer. On adore le parfum subtil de sa floraison au printemps. Une des valeurs sûres du front de mer.
Pittosporum tobira a un beau feuillage vert foncé brillant résistant aux embruns.
En avril apparaissent des fleurs blanches très parfumées rappelant le parfum des fleurs d'agrumes; ce qui lui vaut son nom de faux oranger.
Pittosporum tobira est une des meilleures plantes de haie en bord de mer, résistant au vent et aux embruns.

Quand planter ma haie en front de mer?

La meilleure période pour réussir la plantation de votre haie en front de mer est incontestablement la fin de l'hiver et le tout début du printemps.

En effet, pendant l'hiver, les tempêtes balayent la côte sans répit. Les jeunes plantations auraient de grandes difficultés à s'installer alors qu'elles seraient en permanence soumises à des vents violents, tourbillonnants et chargés d'embruns.

À la fin de l'hiver, une grande partie des tempêtes sont passées et il pleut encore suffisamment pour que le sol reste frais. Durant tout le mois de mars, les conditions sont favorables tandis que le sol se réchauffe progressivement.

Profitez bien de cette période où la nature se réveille doucement car dès le milieu du mois d'avril, les conditions deviennent plus difficiles. En effet, s'il est plus agréable de jardiner à cette époque, cela devient beaucoup plus compliqué pour vos jeunes plantations car la végétation est en plein essor alors que les plantes ne sont pas encore installées (les racines n'ont pas encore trouvé leur place dans le sol et ne sont donc pas encore capables d'alimenter la plante).

Après la mi-avril, les premières périodes de sécheresse et de chaleur peuvent arriver et mettre en difficulté des jeunes plantations pas encore installées.

Réussir la plantation de sa haie en bord de mer: la première étape pour un beau jardin en bord de mer.

Ne ratez pas cette étape car c'est elle qui vous permettra de réaliser, dans le temps un magnifique jardin exotique.

En effet, après quelques années, votre haie protégera vos plantations contre les tempêtes, les embruns et autres tourments hivernaux.

Comme le climat du bord de mer est extrêmement doux, vous pourrez ensuite commencer votre quête d'exotisme et presque tout vous est permis avec les plantes de climat doux de tous horizons.

Retrouvez toutes nos plantes résistantes aux embruns.

Les 8 meilleures plantes de haie en bord de mer
%d blogueurs aiment cette page :